EGSG: Mission capitale

Le prochain match des Gafsiens contre l’AS Soliman s’annonce comme un véritable choc à six points face à un adversaire de la même envergure. Ce duel revêt une importance particulière dans la course pour se dégager des eaux troubles du classement. A l’approche de ce match capital contre un adversaire logé dans la même situation, Soufiene Hidoussi se trouve confronté à des ajustements tactiques impératifs suite à l’expulsion de Hachem Abbes lors de la journée précédente. Cette contrainte le pousserait à repenser l’option d’un axe central à trois joueurs au profit d’un schéma plus offensif, le 4-3-3.

La transition vers ce plan de jeu revêt une importance cruciale, car elle reflète les intentions du staff technique à aller plus vers l’attaque.

L’infirmerie ne désemplit pas.

Face à l’AS Soliman, El Gawafel doit relever un défi supplémentaire avec l’absence persistante de ses deux gardiens de but Ayari et Ben Thabet, tous deux en convalescence en raison de blessures au talon d’Achille. Cette contrainte oblige le jeune Rayen Yahyaoui à prendre place dans les cages, bien qu’il n’ait pas été convaincant au match précédent. Deux autres joueurs et non des moindres manqueront aussi à l’appel, en l’occurrence Ghaith Zammel et Haytham ben Salem pour cause de douleurs ressenties.

Cependant, il y a des nouvelles encourageantes avec le retour de Haytham Mhamdi et de Ahmad Horchani après une période de convalescence. Leur présence apportera sans doute une bouffée d’air frais à l’équipe. C’est ainsi que Horchani retrouvera son poste de prédilection sur le flanc droit, et que Mhamdi évoluera en pivot gauche aux côtés de Jbali. L’enjeu de ce match va au-delà des simples points au classement, il influence directement  la dynamique de l’équipe. Il est nécessaire de glaner les trois points contre un adversaire direct dans le classement. Avec la désaffection de leurs fans, qui continuent à pointer du doigt les erreurs de casting dans les recrutements, et l’indifférence des responsables, le résultat du match face à l’ASS donnera le tempo de la période à venir. L’absence de Hidoussi au cours de la séance de reprise du mardi a donné libre cours à différentes interprétations quant à une fugue de cet  entraîneur, le torchon brûle déjà entre ce technicien et une frange du public, et l’avenir ne se présente pas sous les meilleurs auspices.

Laisser un commentaire