L’ESS récupère son capitaine emblématique | Yassine Chikhaoui : la renaissance !

Yassine-Chikhaoui ESS

 

Alors qu’il était censé raccrocher les crampons après avoir pris la responsabilité de directeur sportif du centre de formation l’été dernier, l’emblématique capitaine étoilé Yassine Chikhaoui endosse de nouveau le maillot de capitaine de l’Etoile qu’il conduira ce samedi face à l’EST.

Ces trois dernières saisons, on n’a jamais cessé d’annoncer l’imminente retraite de Yassine Chikhaoui et sa reconversion en tant que responsable sportif au sein de l’Etoile. Mais à chaque fois que l’équipe première a eu besoin de ses services, Yassine Chikhaoui n’a pas hésité à enfiler ses crampons, comme il vient de le faire samedi dernier à l’occasion du match amical qui a opposé l’Etoile au Stade Tunisien. Un match qui s’est soldé par un but partout. Le but de l’ESS a été marqué par Abderrazek Bouazra. Et contrairement à la prestation collective des Etoilés qui fut fade et peu convaincante sur l’ensemble du match, leur capitaine emblématique semble revivre une seconde jeunesse. A 37 ans, Yassine Chikhaoui a démontré qu’il a encore de beaux restes. Une chose est sûre : il sera d’une grande utilité en termes d’encadrement de ses camarades, les jeunes, notamment, qu’Ahmed Ajlani est obligé de lancer dans le bain vu que le club est interdit de recrutements, outre une infirmerie qui tarde à désemplir. Ceci dit, Yassine Chikhaoui est de nouveau sur le terrain en tant que joueur alors qu’il était censé raccrocher les crampons après avoir pris la responsabilité de directeur sportif du centre de formation, l’été dernier. Il endosse de nouveau le maillot de capitaine de l’Etoile qu’il conduira ce samedi face à l’EST.

Ben Amor joue de malchance !

Le staff technique pensait pouvoir compter sur lui en prévision de l’explication de ce samedi contre l’EST, bien qu’il manque terriblement de temps de jeu. Après près de deux ans d’absence, Mohamed Amine Ben Amor a fait son apparition lors du test amical contre le ST. Sauf que le milieu défensif étoilé a encore une fois joué de malchance. Mohamed Amine Ben Amor a été, donc,  contraint de quitter le terrain en cours de jeu après avoir contracté une blessure musculaire. Aux dernières nouvelles, on n’est pas sûr de le voir à l’œuvre contre l’EST.

Pour le coach étoilé Ahmed Ajlani, la composition du onze de départ de son premier match officiel à la tête de l’ESS constitue un véritable casse-tête chinois. Outre Mohamed Amine Ben Amor, Jacques Mbé s’est également blessé lors de la sortie amicale face au ST. Lui aussi est dans le doute !

Le retour de Chikhaoui suffira-t-il pour booster le moral de la troupe et passer outre les grosses difficultés que traverse le club ? Staff technique et joueurs doivent s’armer de patience et se montrer plus déterminés que jamais pour ne pas rater leur sortie, samedi.

Laisser un commentaire