Le CA meuble la trêve : Monter en régime

 

Mondher Kbaier et ses joueurs essayeront de profiter de cette trêve prolongée pour bien préparer le match du ST à la reprise du play-off.

En renouant avec le play-off, samedi 13 d’avril ( trois jours de trêve en plus), le Club Africain n’a pas seulement l’intention d’orienter la course aux strapontins continentaux mais de jouer crânement ses chances jusqu’au bout et advienne que pourra. En l’état donc, le prochain adversaire s’appelle le Stade Tunisien, un concurrent déclaré pour les places d’accessit, même si les Bardolais somnolent jusque-là au classement. Qu’on ne s’y trompe pas cependant, le Stade produit du jeu, et à force d’efforts fournis, l’équipe décollera forcément.

Le CA est donc averti, le ST compte sur ce match pour se requinquer et se refaire la cerise tout court. D’ailleurs, aujourd’hui, depuis quelques années du reste, les derbys CA-ST ont pris une tout autre tournure.

Kbaier attendu au tournant

Le CA est animé par un esprit revanchard après avoir antérieurement plié face au ST (en phase 1), et les Stadistes ne sont focalisés que sur une impérative remontada au classement. Second derby successif donc pour le Club Africain de Mondher Kbaier. Après la perte du sommet face à l’EST, Kbaier sera donc attendu au tournant à la réception des Bardolais. C’est là le sentiment des fans clubistes à l’approche du derby. Pour être prêt à ce rendez-vous, Kbaier profite de cette trêve prolongée pour accélérer la cadence avec au menu un match amical contre le CS Korba ce dimanche. Le CA doit avoir du mordant (Meziani doit être aux aguets), presser (Khélil doit jouer sa partition), quadriller (Chiheb Laâbidi doit persévérer), se replier (Ben Yahia connaît la musique), contrattaquer (Hamdi Laâbidi et Arfaoui ont assez de percussion pour y arriver), ajuster, fusiller (en espérant qu’Eduwo sera inspiré).. S’il y a donc un match à gagner pour le CA, quoi qu’il arrive, c’est celui-là. Pas en raison de la rivalité avec le ST, mais par nécessité de grimper au classement et aussi de ne pas dilapider des points dans son terrain de prédilection à Radès et de préserver le dernier joker pour les déplacements de Sousse, de Monastir et du Bardo.

Laisser un commentaire