Migrants irréguliers : Les tunisiens représentent 12% du total des arrivées sur les côtes italiennes

 

Près de 170 opérations de franchissement illégal des frontières, dont plus de 90% par voie maritime, ont été mises en échec et 5.404 migrants irréguliers ont été arrêtés sur les côtes tunisiennes dont plus de 86% sont de nationalités autres que tunisienne.

Quelque 673 migrants irréguliers tunisiens ont atteint les côtes italiennes en mars 2024, enregistrant une légère baisse de 13,38% par rapport à l’année précédente. Selon le rapport mensuel du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (Ftdes), le nombre de victimes et de disparus s’est élevé à 63 personnes, le même mois.
Ainsi, le nombre de migrants irréguliers tunisiens ayant atteint les côtes italiennes au cours du premier trimestre de l’année 2024 est-il de l’ordre de 1.371 personnes.
D’après le rapport, les migrants irréguliers tunisiens représentent 12% du total des migrants irréguliers arrivés en Italie au cours de cette année.
Le total des victimes et des disparus au cours du premier trimestre de l’année 2024 a été porté à 167 personnes. Près de 170 opérations de franchissement illégal des frontières, dont plus de 90% par voie maritime, ont été mises en échec et 5.404 migrants irréguliers ont été arrêtés sur les côtes tunisiennes dont plus de 86% sont de nationalités autres que tunisienne. Au total 8.517 migrants irréguliers ont été empêchés de dépasser les frontières.

Laisser un commentaire