Ligue 1 —play-off — 4e journée — CA-ST (0-0): Quand la VAR s’en mêle !

Le CA a été privé d’un penalty incontestable vers la fin après qu’Ali Amri a été ceinturé par Hanachi dans la surface, mais le ST méritait cependant le point du nul en raison de sa gestion globale du match.


Stade Hamadi-Agrebi de Radès. Temps printanier. Pelouse en bon état. Public nombreux. Play-off. Quatrième journée. CA-ST (0-0). Arbitrage d’Ahmed Dhaouadi assisté par Mahjoub Marnissi et Khaled Souayah. Arbitre VAR: Houssem Hadj Ali. Assistant VAR: Jamel Doraii. Assesseur TV: Nabil Aguir. Quatrième arbitre: Walid Ouni. Commissaire de match: Mourad Daami. Avertissements: Mondher Kbaier, Marouen Sahraoui, Taoufik Cherifi, Haithem Jouini et Khalil Ayari. Expulsion de Taoufik Mhadhebi (accompagnateur du ST).

CA: Moez Hassen, Gaith Zaalouni, Skander Laabidi, Taoufik Cherifi, Edem Taoues, Wissem Ben Yahia, Ahmed Khélil, Chiheb Laabidi (Bikoro), Hamdi Laabidi (Ali Amri), Zouhaier Dhaouadi (Rached Arfaoui), Kingsley Eduwo (Taieb Meziani).

ST: Sami Hlal, Maher Hanachi, Marouen Sahraoui, Hamza Ben Abda (Sajed Ferchichi), Nidhal Laifi, Youssouf Oumarou, Amath Ndao, Lamine Ndao (Ghazi Ayadi), Hamza Khadhraoui (Makhmouth Diallo) (Khalil Ayari), Wael Werghemi, Haithem Jouini.

Tenu en échec à Radès puis battu par le Stade Tunisien au Naifer lors de la phase  du championnat, le CA s’avançait forcément avec l’envie de rompre avec un sort jusque-là capricieux face aux Bardolais. Quant aux Stadistes, redevables après un début de play-off poussif, l’occasion était propice de renouer avec la réussite en croisant le CA au stade Hamadi-Agrebi. Un onze revanchard face à une équipe acculée, le derby promettait une chaude empoignade, cela s’entend. Passons à présent à la vérité du terrain. Douze minutes de jeu et quasiment rien à se mettre sous la dent, avec un CA dominateur certes, mais loin de pouvoir percer la défense stadiste, jusque-là. Vers le quart d’heure de jeu, le CA met le pied sur le ballon mais le Stade reste toujours aussi attentif et appliqué. 22’, le CA confisque le ballon mais n’arrive pas encore à passer au travers. 25’, première occasion nette de scorer. Assist de Zouheir Dhaouadi vers Zaalouni qui remet en retrait vers Adem Taoues qui écrase sa frappe alors qu’Eduwo n’a pu rattraper le coup par la suite. 27’, Hamdi Laabidi s’échappe dans le dos de son ange gardien et décoche une frappe repoussée par Hlél. 28’, la tête de Skander Laabidi passe au-dessus des montants stadistes. 35’, le CA s’installe toujours mais sans bénéfice. Rien à signaler par la suite, mais le ST aurait pu prendre l’avantage à la 47’ par Amath Ndao dont la demi-volée a failli se loger au fond des filets.

L’arbitrage lèse de nouveau le CA

De retour de pause, le rythme monte d’un cran, le CA s’installe de nouveau mais le ST encaisse toujours et tente à présent de se projeter sur contre éclair. 65’, Ouerghemi d’un tir à ras de terre alerte Moez Hassen qui se couche et intercepte le cuir. A 20 minutes de la fin, le but chauffe des deux côtés. 78’, par deux fois, sur contre rapide, le ST bute sur le retour au charbon d’Ahmed Khélil. 88’, Arfaoui écarte sur Taoues dont le centre ne trouve pas preneur. 89’, Ali Amri est ceinturé pleine surface. Après une longue hésitation et consultation de la VAR, l’arbitre Ahmed Dhaouadi fait signe de poursuivre le jeu. 92’, Oumarou tergiverse face à Moez Hassen. On en restera là pour ce derby, un duel qui nous a laissés sur notre faim. Un point qui n’arrange personne au bout du compte, surtout des Clubistes en perdition totale depuis leur élimination en coupe de la CAF. Sauf qu’encore une fois, cette VAR a lésé terriblement le CA avec un penalty flagrant refusé par l’arbitre alors que l’action  était claire et ne prêtait à aucune équivoque.

Laisser un commentaire