Foire du livre – L’Italie Invitée d’honneur S.E. L’Ambassadeur d’Italie Alessandro Prunas à Tunis : « La culture est l’un des piliers les plus développés et les plus dynamiques de la relation bilatérale tuniso-italienne »

 

Le programme de la participation italienne à la Foire du livre est particulièrement riche : 21 rendez-vous animeront le pavillon de l’Italie, en plus des présentations et des entretiens avec des auteurs italiens et tunisiens.

Les liens culturels, historiques, économiques, industriels entre la Tunisie et l’Italie ont toujours été très forts. Qu’est-ce qui unit les deux pays et quels sont les objectifs de la participation italienne comme invité d’honneur à la 38e édition de la Foire du livre ?

L’Italie entretient avec la Tunisie des relations privilégiées, fondées sur une amitié historique et solide qui traverse actuellement une phase de grande énergie dans un climat de confiance mutuelle. La coopération entre nos deux pays touche tous les secteurs de la vie sociale, économique et artistique du pays et, en ce sens, la culture est sans aucun doute l’un des piliers les plus développés et les plus dynamiques de la relation bilatérale.

En participant en tant qu’invitée d’honneur à la 38e édition de la Foire du livre de Tunis, le principal événement littéraire du pays, l’Italie entend faire connaître sa richesse éditoriale, en proposant des auteurs et des titres qui allient tradition et innovation et en stimulant une curiosité renouvelée à l’égard de notre patrimoine linguistique et culturel.

Grâce à un travail d’équipe intense qui a permis une synergie totale entre les institutions italiennes impliquées — le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale avec l’ambassade d’Italie à Tunis et l’Institut culturel italien à Tunis, le ministère de la Culture et le Centre du livre et de la lecture, l’ICE — Agence italienne pour le commerce extérieur et l’AIE — Association des éditeurs italiens —, le stand italien sera pendant dix jours le cœur battant de la culture italienne à Tunis, un lieu vivant où des présentations, des projections et des spectacles permettront aux jeunes et aux moins jeunes de s’immerger dans la beauté de notre patrimoine linguistique et littéraire.

En même temps, je suis sûr que la rencontre entre nos entrepreneurs du secteur et leurs homologues tunisiens débouchera sur de nouvelles collaborations intéressantes pour consolider et renforcer les échanges commerciaux.

La Tunisie accueille de nombreux étudiants en langue italienne, qui connaissent surtout les grands classiques de Dante à Calvino. Où se situe actuellement l’édition italienne à l’échelle mondiale et que lisent les jeunes en Italie ? Quels sont les genres littéraires les plus populaires à ne pas manquer ?

La langue italienne est profondément aimée ici. La profondeur des liens historiques et culturels ainsi que la proximité géographique sont évidentes quand on pense aux plus de 42.000 lycéens tunisiens qui choisissent l’italien comme langue optionnelle et aux nombreux amis tunisiens qui ont appris notre langue en autodidacte grâce aussi à la télévision italienne, avec une passion et une connaissance de notre culture qui est pour nous aujourd’hui une grande source de fierté. Il s’agit d’un patrimoine de partage culturel que nous entendons valoriser et continuer à renforcer, grâce aussi à l’attrait que la littérature italienne sur les lecteurs de tous âges. A cet égard, les classiques restent un axe fondamental de notre tradition littéraire, mais la participation à la Foire nous permettra de présenter de nouvelles œuvres et de jeunes auteurs, démontrant ainsi la capacité de l’édition italienne à s’adapter à l’évolution du temps. Le secteur italien de l’édition compte aujourd’hui plus de 5.000 maisons d’édition actives et environ 1,4 million de titres disponibles sur le marché : il s’agit de la plus importante des industries culturelles et créatives en Italie et de la quatrième en Europe, où les romans, les thrillers et les bandes dessinées pour enfants restent les genres préférés des lecteurs.

Que prévoit la participation italienne à la manifestation ? Quels seront les moments incontournables, quels seront les rendez-vous à ne pas manquer ?

Le programme de la participation italienne à la Foire du livre est particulièrement riche : 21 rendez-vous animeront le pavillon de notre pays avec des présentations et des conversations d’auteurs italiens et tunisiens, des projections vidéo et des activités pour les enfants, afin de toucher toutes les catégories de lecteurs et de mettre en valeur la variété et la richesse de la tradition littéraire italienne. Le programme sera axé sur la mer Méditerranée, la « mare nostrum » des anciens Romains, qui unit depuis des siècles des cultures, des langues et des histoires différentes. Le 20 avril, l’Association des éditeurs italiens présentera le Rapport sur l’édition italienne, un instantané de l’état du secteur de l’édition dans notre pays et des possibilités de nouvelles synergies dans ce secteur. Les événements qui se dérouleront quotidiennement dans notre pavillon nous permettront de réfléchir à la profondeur des liens qui unissent nos pays grâce aux contributions des écrivains, essayistes, universitaires et journalistes italiens et tunisiens, en mettant l’accent sur la poésie, un domaine littéraire qui, par son immédiateté, est en mesure d’atteindre le plus profond de chacun d’entre nous, sur les médias et les journaux historiques de langue italienne en Tunisie, ainsi que sur l’édition pour les enfants et les jeunes. Nous vous attendons avec impatience.

Laisser un commentaire