Ouverture de la Foire internationale du livre de Tunis : Le public toujours au rendez-vous

 

Le pavillon de la Palestine propose une programmation spéciale sur la résistance, l’identité et le patrimoine avec plusieurs auteurs palestiniens invités à l’instar de la romancière et essayiste Adania Chebli, du romancier Hassen Hamid Ben Ahmad et du philosophe Ahmed Barkaoui.

Voilà c’est fait, le Palais des expositions du Kram a ouvert ses portes, le 19 avril 2024, à la 38e édition de la Foire internationale du livre de Tunis. Une ouverture officielle marquée par le déplacement du Président de la République Kaïs Saïed avant de libérer l’accès aux visiteurs qui attendaient impatiemment devant les portes.

«Va au-delà de ce que tu vois avec ton livre dans la main» est le slogan de cette nouvelle édition, extrait d’un poème en arabe du célèbre poète tunisien feu Mohamed Ghozzi auquel un hommage est rendu. La Filt célèbre également la Palestine et souligne son soutien à sa cause sur le thème «Solidarité avec le peuple palestinien».

Plus d’une heure d’attente avant de pouvoir enfin découvrir les pavillons et autres stands parmi les 314 participants venus de 25 pays avec l’Italie comme invitée d’honneur. Les premières heures de cette journée d’ouverture étaient plutot animées et un bon nombre d’exposants (154 et 160 étrangers avec en tête de liste l’Égypte avec 94 exposants) commençaient déjà à accueillir les premiers visiteurs:

Une animation pour adolescents s’installait dans l’espace alloué à l’Organisation des Nations unies et le très attractif pavillon de la Fondation Abdelwaheb Ben Ayed (Faba, partenaire dans l’organisation de cette édition) arborait une décoration ludique et de belles installations  réservées aux différents ateliers destinés aux enfants, entre autres un consacré au théâtre.

Le pavillon de la Palestine propose une programmation spéciale sur la résistance, l’identité et le patrimoine avec plusieurs auteurs palestiniens invités à l’instar de la romancière et essayiste Adania Chebli, du romancier Hassen Hamid Ben Ahmad et du philosophe Ahmed Barkaoui.

Une variété de maisons et sociétés d’édition marquent leur présence à ce rendez-vous, dont les éditions Cérès qui célèbrent cette année leurs 60 ans d’édition. Les visiteurs auront un large choix parmi les 109 mille titres venus des quatre coins du monde.

Du choix il y en aura aussi du côté du programme dédié aux plus jeunes avec 280 ateliers interactifs et autres sessions d’éducation numérique.

Entre autres activités et événements prévus au programme de cette première journée, la cérémonie de remise des 8 grands prix de la Filt dont 6 portant le nom d’illustres auteurs tunisiens sont en effet réservés à des œuvres de création littéraire et intellectuelle et 2 prix Abdelkader Ben Cheikh pour les contes d’enfants et Noureddine Ben Khedher pour le meilleur éditeur.

La programmation culturelle. qui s’étale sur dix jours, prévoit différentes rencontres, des séances de dédicaces, des conférences et des hommages.

Une belle dynamique s’installe du côté du Parc des expositions du Kram et qui va sans doute gagner en intensité jusqu’au 28 avril.

Nous y reviendrons.

Laisser un commentaire