38e édition de la Foire internationale du livre de Tunis : Kaïs Saïed inaugure la Foire du livre et évoque la politique culturelle et éducative au cœur du projet républicain

 

Le Président de la République a parcouru plusieurs stands, notamment ceux des ministères des Affaires culturelles et de la Défense nationale, le pavillon de l’Italie, ainsi que le stand des quotidiens La Presse et Essabeh.

Le Président de la République, Kaïs Saïed, a inauguré hier, vendredi 19 avril, au Parc des expositions du Kram, la 38e édition de la Foire internationale du livre de Tunis (Filt) placée sous le slogan «Va au-delà de ce que tu vois avec ton livre dans la main», extrait d’un poème en arabe, choisi en hommage au célèbre poète tunisien feu Mohamed Ghozzi.

Le Chef de l’Etat a été accueilli au Parc des expositions du Kram par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique chargé de la gestion du ministère des Affaires culturelles, Moncef Boukthir, qui l’a accompagné pour une longue tournée dans les différents stands et pavillons de la foire.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence de Hayel Al Fayoum, ambassadeur de Palestine en Tunisie, d’Alessandro Prunas, ambassadeur d’Italie, pays invité d’honneur de cette édition, des ambassadeurs de plusieurs pays participants ainsi que des représentants du corps diplomatique accrédités en Tunisie.

Kaïs Saïed a parcouru plusieurs stands, notamment ceux des ministères des Affaires culturelles et de la Défense nationale, le pavillon de l’Italie, ainsi que le stand des quotidiens La Presse et Essabeh.

Le Président a visité les pavillons de nombreux pays participants dont l’Arabie saoudite et le Sultanat d’Oman. Il a pris connaissance de récentes publications tunisiennes et arabes et de plusieurs ouvrages exposés et a échangé avec un grand nombre d’auteurs, d’éditeurs et d’exposants. Ils ont fait part de leurs préoccupations et aspirations dans les domaines du livre et de l’édition.

Le Président de la République fait un arrêt prolongé au stand La Presse-Essabeh, en évoquant l’importance de ces deux quotidiens historiques qui ont accompagné l’histoire contemporaine de la Tunisie

Le Chef de l’Etat s’est longuement arrêté au pavillon de la Palestine

Saïed s’est rendu par ailleurs aux stands des ministères de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Personnes âgées, de l’Education et échangé avec Mme Saloua Abassi. Il a également parcouru les stands du ministère des Technologies de la communication, du Centre de publication universitaire, de l’Institut français de Tunisie (IFT) et de la Fondation Abdelwaheb Ben Ayed (Faba, partenaire dans l’organisation de cette édition), outre des stands de maisons d’édition tunisiennes et arabes.

Le Chef de l’Etat s’est rendu au stand du bureau des Nations unies en Tunisie, où il s’est informé des programmes de l’Organisation en matière de changement climatique et de lutte contre la pauvreté, et dan le domaine de la santé partout dans le monde. Il a visité par la suite les stands du Centre international de Tunis pour l’économie culturelle numérique (Ticdce), de l’Académie tunisienne des sciences, des lettres et des arts Beït Al-Hikma et de l’Alecso.

Le Chef de l’Etat s’est longuement arrêté au pavillon de la Palestine, présente dans cette édition avec une programmation spéciale autour de la résistance, l’identité et le patrimoine avec plusieurs auteurs palestiniens invités, ainsi qu’aux stands de l’Espagne et de la Russie qui affiche sa participation pour la deuxième année consécutive.

La Filt 2024, qui a  ouvert ses portes au grand public à partir d’hier, vendredi 19 avril, pour se poursuivre jusqu’au 28 avril, enregistre la participation cette année de 25 pays, 319 exposants dont 161 tunisiens, et 158 arabes et étrangers avec en tête de liste l’Egypte qui participe avec 94 exposants. Parmi les principaux pays étrangers présents figurent l’Iran, la Turquie, l’Italie (invitée d’honneur), la France, la Grande-Bretagne et la Russie. 25 pays prennent part à cette édition 2024, avec plus de 109.000 titres d’une grande diversité et une programmation culturelle qui s’étale sur dix jours avec une panoplie de rencontres, de séances de dédicaces, de conférences, d’hommages, ainsi qu’une programmation spécialement conçue pour l’enfance et la jeunesse qui s’articule autour de 280 ateliers.

Laisser un commentaire