Béni Khiar chez les hommes et Tunis chez les dames, champions de Tunisie.

Rideau, le week-end dernier à Maâmoura sur le championnat national de beach-handball, avec la consécration d’El Baâth Béni Khiar, chez les hommes, et de l’Avenir de Tunis, chez les dames. Les deux lauréats sont à créditer d’un joli parcours, sans faute, durant les éliminatoires, ce qui leur a permis de faire la différence en finale. Il est vrai qu’ils comptent dans leurs rangs le plus grand nombre d’éléments appartenant à nos sélections masculine et féminine, sacrées récemment champions d’Afrique. Les gars de Béni Khiar, grands mordus de ce sport de plage, sont assurément les plus heureux, puisqu’ils en sont à leur 5e titre, dont deux consécutifs.

Une journée particulière
Ce qu’il faut aussi retenir de cette apothéose, c’est le faste dans lequel elle s’est déroulée. En effet, sur la belle plage de Maâmoura, vêtue à l’occasion de ses plus beaux atours, il y avait un public record où on a enregistré la présence de Ahmed Gaâloul, secrétaire d’Etat chargé des Sports au MJS, Mourad Mestiri, président de la Fthb, Mouadh Ben Zaïed, membre fédéral, Néjib Touhami, président de la Ligue du Cap Bon, ainsi que d’anciennes gloires de notre handball, telles que Chedli El Gaïed et Raouf Ben Samir. Au milieu d’un décor haut en couleur et grâce à une organisation impeccable, ce fut la fête avec chants, danse, animation et séances de dégustation et… tout le bazar ! La personne la plus ravie et comblée ce jour-là fut incontestablement la présidente de la Ligue nationale de beach-handball, Hana Guenaoui. Emue, elle n’a pas caché son bonheur en exprimant sa satisfaction quant à la grande réussite de cette journée particulière qui, a-t-elle souligné, «vient couronner une longue et harassante tournée des plages du pays pour laquelle nous nous sommes sacrifiés corps et âme pour atteindre notre objectif suprême, à savoir la promotion et la vulgarisation de ce sport». Tout en rendant un vibrant hommage à ceux qui ont soutenu la Ligue, tout au long de son parcours, Mme Guenaoui a émis l’espoir de voir le beach- handball continuer de bénéficier de la même sollicitude et du même élan de solidarité. «C’est seulement, insiste-t-elle, de cette façon que la Tunisie sera à l’honneur aux prochains Jeux méditerranéens de Grèce et pourra ainsi rééditer son récent double sacre aux championnats d’Afrique du Cap-Vert». L’entendra-t-on de cette oreille? C’est ce qu’on espère vivement.
M.Z.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire