Le festival annuel de La Goulette fusionne spectacles musicaux et théâtraux pour le plus grand bonheur de ses adeptes. Yasmine Azaiez procédera à l’ouverture ce soir avec «Jasmin d’Afrique».
Plus appelée couramment «Festival el Karaka», cette festivité résiste aux aléas financiers et ceux du temps et parvient à garder la cadence. Au moins 6 pièces de théâtre et musique défileront successivement sur sa scène située à La Goulette chaque soir du 17 au 27 août.

Place à la musique !

Yasmine Azaïez  cédera la scène à Mounir Troudi dans la soirée du 18 août. Celui-ci concoctera une compilation des meilleures compositions de sa carrière. Le festival méditerranéen de La Goulette revient aux fondamentaux et permettra à son public de voyager soufi en programmant le spectacle «Omra» le 19 août et un autre soufi titré «Namdahou Al Assyed» de Mohamed Baskri, prévu pour le 22 août. Lobna Noamene et sa troupe «Hess» vont faire du bruit avec leur répertoire qui avait fait déjà sensation lors des précédents festivals. Des morceaux issus du patrimoine tunisien qui seront présentés dans la soirée du 21 août.

Faire la part belle au 4e art 

Le festival alterne musique et théâtre ! Un aspect supervisé soigneusement par le comité directeur du festival. Le metteur en scène et homme de théâtre Hbib Mansouri, étant à la tête de cette 45e édition, ainsi que toute son équipe ont retenu «Juif» de Hamadi Louhaïbi pour la soirée du 20 août et «Fantastic City Again» d’Ahmed Amine Ben Saâd, produite par le Théâtre national, le 23 août. Le lendemain (le 24 août) le public aura rendez-vous avec «Seulement Messieurs» de Tawfik el Ayeb et Najwa Miled. «Don Quichotte Tunisie» de Moez Achouri (le 25 août). «Khalsouna Ma Khalsounech» de Med Ali Kalii (le 26 août). La clôture se fera en beauté avec «Blood Moon» de Moez Mrabet (le 27 août).

La plupart des spectacles commenceront à partir de 21h30 et les prix des billets varient entre 5 et 7dt en majorité. Pour la soirée d’ouverture ce sera 10dt. En 2019, le festival méditerranéen de La Goulette se démarque radicalement de son ancienne version et sera présenté, pendant une dizaine de jours, dans une nouvelle formule.

Charger plus d'articles
Charger plus par Haithem Haouel
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire