Jusqu’a ce jour, 12 recours ont été déposés pour contester la liste préliminaire des candidats retenus pour l’élection présidentielle anticipée du 15 septembre prochain. Deux des plaignants n’ont pas informé l’instance électorale de leur décision de saisir la justice, ce qui suppose que leur recours sera rejeté pour vice de forme lors de la séance de plaidoirie prévue lundi, à confié à l’agence TAP, Adel Brinsi, membre de l’Instance supérieure indépendante pour les Elections (ISIE) chargé de la communication.
Mardi 20 août, la Justice administrative statuera dans le reste des recours qui concernent les candidatures de Lazhar Ghozlani, Mohamed Hedi Ben Hassine, Mohamed Saleh Janed, Bahri Jelassi, Mounir Baatout, Leila Hammami, Sahbi Brahem, Mohamed El Awset Ayari, Marwane Ben Amor et Abdellatif Dridi.
Il est possible que Béchir Awani intente lui aussi un recours étant donné que la décision du refus de sa candidature lui est parvenue tardivement, selon la même source.
Pour rappel, 26 sur un total de 97 candidatures ont été retenues pour l’élection présidentielle.
La liste définitive sera annoncée le 31 août courant après examen des recours. la campagne électorale sera lancée le 2 septembre prochain.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire