Société ADWYA : Le covid ne tombe pas bien à propos !

52,067
Le chiffre d’affaires de la Société Adwya, arrêté au premier trimestre 2021, montre une décroissance par rapport à celui du premier trimestre 2020. 

Ce résultat négatif  est dû essentiellement à l’effet de stock réalisé au cours du premier trimestre de 2020 par les grossistes par anticipation à l’impact du covid-19 et à la grande baisse des pathologies nécessitant la prise d’antibiotiques suite aux mesures barrières appliquées contre la propagation du coronavirus.

La part des produits sous-licences dans le chiffre d’affaires Adwya passe de 52% au cours du premier trimestre de 2020 à 39% durant le premier trimestre 2021contre une évolution de la part des génériques qui passe de 44% au cours du premier trimestre 2020 à 51% à la même période de 2021.

Renouvellement  du matériel

Une nette évolution des ventes a été enregistrée au mois de mars par rapport à celles de janvier et février. Les investissements ont atteint, à la fin du premier trimestre 2021, 283 KDT, destinés essentiellement au renouvellement du matériel et outillages industriels.

La structure de l’endettement à fin mars 2021 s’élève à 31.1 MDT, une baisse de 16% par rapport à décembre2020 grâce au remboursement d’emprunts bancaires et à une baisse des crédits de gestion de -22%. L’effectif total de la société au 31/03/2021 est de 497 employés. Fondée en 1983, Adwya est aujourd’hui l’un des acteurs majeurs de l’industrie  pharmaceutique en Tunisie. La motivation et les efforts de tous les employés d’Adwya sont la clé de sa performance. Les médicaments jouissent d’une grande notoriété.  C’est le fruit du haut degré de technicité atteint par ladite société et le résultat d’une amélioration continue des standards de qualité, ce qui permet d’être un partenaire incontournable de la santé. La société souhaite se mettre au diapason des nouvelles normes de standards internationaux en la matière pour maintenir toujours la qualité de nos médicaments. L’introduction en Bourse de Tunis a été effectuée en 2007, ce qui a marqué le début d’une nouvelle phase de développement. La flexibilité financière acquise, grâce à la cotation en Bourse, permet à la société d’être  très bien positionnée pour un développement harmonieux.

Laisser un commentaire