L’entretien a porté sur l’évolution de la situation économique de la Tunisie, le climat des affaires, les réformes stratégiques ainsi que les perspectives économiques du pays
.
L’entretien a porté sur l’évolution de la situation économique de la Tunisie, le climat des affaires, les réformes stratégiques ainsi que les perspectives économiques du pays.
Tout en rappelant les importantes potentialités et opportunités d’investissement et de partenariat qu’offre la Tunisie, M. Tarak Chérif a insisté sur le fait que  la relance de l’économie tunisienne reste tributaire du degré de confiance et de l’environnement des affaires et ne peut provenir que de l’amélioration du degré de compétitivité des entreprises tunisiennes, la maîtrise des coûts des facteurs de production, l’accélération de la mise en œuvre des réformes, notamment celles qui concernent les entreprises publiques, les caisses sociales, la digitalisation de l’administration, la politique des changes et l’exportation.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *