A la merci de l’Union arabe de football et de la CAF, la compétition nationale a du mal à démarrer sur des bases solides.
Chaque saison, c’est pareil : on sait quand le coup d’envoi du nouvel exercice est donné, mais on ne sait jamais quand ça va se terminer. Et alors que la nouvelle saison n’a même pas commencé, la première journée de la Ligue 1 a déjà connu des changements. A la merci de l’Union arabe de football qui a changé les dates de la manche aller du premier tour pour nos équipes tunisiennes engagées dans la coupe arabe des clubs champions, la FTF a dû s’aligner et programmer entre autres le match UST-EST pour ce samedi, alors qu’initialement il était programmé à une date ultérieure. En fait, la FTF a programmé initialement les matches des équipes tunisiennes engagées dans l’épreuve arabe, mais aussi continentale, comptant pour la première journée du championnat, à une date ultérieure. Eh oui, la FTF n’est pas seulement à la merci de l’Union arabe de football, mais également de la Confédération africaine de football, sachant qu’une longue saison attend nos clubs mais aussi notre sélection nationale sur le plan continental.

La CAN 2021 pointe à l’horizon

La saison 2019-2020 risque d’être aussi longue qu’épuisante. Avec la nouvelle formule de la Ligue des champions et de la Coupe de la confédération, nos clubs sont déjà dans le bain avant-même le démarrage de la Ligue 1. L’équipe nationale ne sera pas épargnée non plus puisque les qualifications pour la CAN 2021 démarrent cette saison. C’est dire que le calendrier international s’annonce d’ores et déjà chargé sur le plan continental, sans compter les engagements de nos équipes dans le championnat arabe des clubs champions.

Le problème ne réside pas dans la multitude de compétitions dans lesquelles sont engagés nos clubs, ni dans les engagements de l’équipe nationale, mais dans la non-fixation  d’un calendrier clair, préétabli avant le démarrage de la nouvelle saison, chose qui permettrait à tout le monde de travailler dans la sérénité et sur des bases solides.

Il est temps que la FTF se mette d’accord avec l’Union arabe de football et la Confédération africaine de football pour établir un calendrier international qui prend en compte des engagements des clubs sur le double volet continental et arabe. Qu’ils se mettent d’accord à l’avance sur les dates de sorte que les compétitions arabe et continentale ne se chevauchent pas en les faisant jouer en alternance. Il suffit de se mettre autour d’une table, prendre un calendrier et cocher les dates. D’ores et déjà, les journées Fifa sont connues. Pourquoi ne pas s’inspirer des modèles de calendriers de la Ligue des champions européenne et de l’Europa Ligue et les appliquer sur les compétitions interclubs continentales et le championnat arabe des clubs champions. C’est une idée comme une autre qui pourrait résoudre le problème d’un calendrier qui change tout le temps… même en partie.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire