L’armée du maréchal Khalifa Haftar a affirmé dimanche avoir mené son premier raid aérien en banlieue de la capitale, où est basé le gouvernement d’union (GNA) de Fayez al-Sarraj.
Cette annonce a été publié sur la page Facebook du « bureau des médias » de l’Armée nationale libyenne (ANL), autoproclamée par le maréchal Haftar, alors que de violents combats terrestres ont par ailleurs eu lieu en matinée à une trentaine de km au sud de Tripoli.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans International

Laisser un commentaire