« Meriem Merdaci, ministre de la culture en Algérie a présenté sa démission au chef de l’État par intérim Abdelkader Bensalah qui l’a acceptée », selon un communiqué de la présidence diffusé par la télévision d’État.
La ministre de la Culture, Meriem Merdaci, a démissionné samedi 24 août, au surlendemain de la mort de cinq jeunes de 13 à 22 ans dans une bousculade à l’entrée d’un concert du rappeur Soolking.
Vendredi, le directeur général de l’Office national des droits d’auteurs (Onda), organisme public qui organisait le concert, a été limogé par le Premier ministre Noureddine Bedoui.
Des proches des victimes et de nombreux Algériens ont critiqué l’organisation de ce concert dans ce stade, l’un des plus anciens du pays. »> « Meriem Merdaci, ministre de la culture en Algérie a présenté sa démission au chef de l’État par intérim Abdelkader Bensalah qui l’a acceptée », selon un communiqué de la présidence diffusé par la télévision d’État. La ministre de la Culture, Meriem Merdaci, a démissionné samedi 24 août, au surlendemain de la mort de cinq jeunes de 13 à 22 ans dans une bousculade à l’entrée d’un concert du rappeur Soolking.

Vendredi, le directeur général de l’Office national des droits d’auteurs (Onda), organisme public qui organisait le concert, a été limogé par le Premier ministre Noureddine Bedoui. Des proches des victimes et de nombreux Algériens ont critiqué l’organisation de ce concert dans ce stade, l’un des plus anciens du pays.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire