La photographie argentique est mise à l’honneur dans le cadre de l’exposition intitulée « Il était une fois l’image argentique » qui se tient du 27 août au 15 septembre prochain à la Galerie d’art Elbirou à Sousse.

L’exposition dont le vernissage a eu lieu, mardi soir, se tient en prévision de la 5ème édition de « Cinéma au musée » qu’abritera le musée archéologique de Sousse, du 29 août au 1er septembre 2019, un événement annuel dédié à la projection de films restaurés de réalisateurs de divers pays.

Cet événement se tient à l’initiative de l’association Ciné-Sud Patrimoine, en partenariat avec Elbirou Art Gallery et le Club Ciné-Radio INSAT, selon un communiqué de l’association.

L’exposition réunit plus de 200 pièces entre appareils photos, cameras et projecteurs de différents formats qui seront visibles dans cette exposition. Mohamed Challouf, directeur artistique de la manifestation « Cinéma au musée » indique que la plupart des objets proviennent de sa propre collection privée. Il s’agit de pièces achetées, tout au long de plus de 20 ans, dans différents marchés aux puces lors de ses voyages à l’étranger.

L’exposition a pour objectif de célébrer l’art de la création de l’image à travers l’exposition d’une collection d’appareils photos, de caméras, de projecteurs, d’agrandisseurs, de visionneuses, de colleuses, et de divers accessoires liés au cinéma et à la photographie: il s’agit d’une collection d’objets rares qui met en valeur aussi la beauté et le design de ces objets ayant permis de créer pendant plus d’un siècle une grande partie de la mémoire visuelle universelle.

Cette exposition « didactique et multimédiale » sera marquée par des projections d’images anciennes et des photographies de la Tunisie, des extraits de films du début du cinéma et des cartes postales sur la ville de Sousse au début du 19° siècle.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire