140 tonnes de viandes ovines surgelées vont être importées d’Espagne et commercialisées à 22,5 dinars le kilogramme, pour réguler le marché durant le mois de Ramadan (début mai 2019) a indiqué, mercredi, le PDG de la Société Allouhoum, Abdelkader Timoumi.
Dans une déclaration à l’agence TAP, il a aussi, affirmé que la commercialisation de ces viandes se fera dans les points de vente relevant de la société, dans son siège à Ouardia, au marché central et à Lafayette. Ces viandes seront également commercialisées dans les boucheries et les grandes surfaces au prix fixé par la société.
Il a fait savoir qu’une première quantité sera importée une semaine avant le mois de ramadan, une deuxième à la deuxième quinzaine de ce mois, et une troisième durant la « nuit du destin » ( Laylet el Kadr).
Il a, par ailleurs, souligné que la société vend les viandes ovines locales dans ses points de vente, à 23,5 dinars le kilo, faisant remarquer que les prix actuellement adoptés dans les différents marchés et circuits de distribution varient entre 25 et 27 dinars le kilo.
S’agissant des viandes bovines, il a annoncé que la société importera entre 250 et 300 tonnes de la France à l’occasion du mois de ramadan, pour les commercialiser aux prix de 21 dinars pour les viandes sans os et de 15 dinars pour les viandes avec os.
Il a annoncé le gel des prix des viandes bovines importées entre 21 et 15 dinars pour toute l’année 2019. Il a, ainsi, appelé les consommateurs à éviter la frénésie d’achat assurant que les quantités qui seront importées couvriront les besoins.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire