Au premier jour des enregistrements pour les élections législatives et la présidentielle 2019, un total de 12055 opérations d’enregistrement et 1543 mises à jour ont été effectuées, a indiqué l’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE) sur sa page officielle.

« Ce chiffre est un indicateur positif compte tenu de la situation du pays et de la désaffection du citoyen tunisien pour les affaires publiques, ainsi que de certaines défaillances techniques qui se produisent généralement le premier jour du processus d’enregistrement », a déclaré à l’agence TAP, Anis Al Jarboui, membre de l’Instance.

Il a souligné que les coordinateurs de l’ensemble des gouvernorats de la république s’étaient déplacés dans des lycées secondaires et avaient convenu avec les directeurs de ces établissements pour leur permettre d’inscrire les élèves ayant le droit de voter, indiquant que cet électorat jeune (entre 18 et 20 ans) est estimé à 300 mille.

Jarboui a appelé à cet égard tous les directeurs des lycées à coopérer, à faciliter le travail des coordinateurs et à les aider au cours de cette semaine à augmenter le taux des enregistrements.

La campagne d’enregistrement a été lancée ce mercredi pour les élections législatives et la présidentielles 2019 afin d’encourager le plus grand nombre de Tunisiens non inscrits à l’intérieur et à l’extérieur de la république à le faire.

Les inscriptions pour les élections législatives de 2019 seront clôturées les 22 mai et le 4 juillet 2019 pour la présidentielle.

Les Tunisiens résidant à l’étranger peuvent s’inscrire chez eux ou à l’étranger auprès des missions diplomatiques et des consulats du pays de résidence ou via le site Web qui contient toutes les données nécessaires.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *