Stade olympique de Sousse. ESS-SG : 2-1 (mi-temps 1-0). Pelouse en bon état. Public assez nombreux. Temps froid et pluvieux. Arbitrage de Youssef Sraïri. Buts marqués pour l’ESS par Belarbi (38’) et Laâribi (83’) et pour le SG par Izaka (94’).

Avertissement : Zahoui.

ESS : Kridène, Harabi, Ben Ouanes, Ben Aziza, Kanoute, Aouadhi, Methnani, Belarbi (Hanachi), M’sakni (Raddaoui), Laâribi (Adam), Gonzalez.

SG : Helal, Zahoui, Rhouma, Sassi (Gharsallaoui), Tlili, Orkuma, Mida, Hamrouni, Abdessalem, Gmach, Izaka (Ameur).

Auréolés par leur série positive en ligue 1 et en coupe de la CAF, les Etoilés complètement remaniés profitèrent de l’arrivée du Stade Gabésien pour empocher les trois points de la victoire. Ce match fut une occasion pour les réservistes d’avoir plus de temps de jeu tels que Harabi, Ben Ouanes, Laâribi, Gonzalez et Methnani. Tout ce beau monde fut à la hauteur de l’événement.

En effet, dès l’entame de cette rencontre, les camarades de Aouadhi attaquèrent la zone des Gabésiens. Plusieurs manœuvres offensives percutantes bien menées par Belarbi, Laâribi et M’sakni furent assez dangereuses pour menacer le gardien Sami Helal, titularisé après cinq mois d’inactivité. Mais les solutions manquèrent de la part des locaux.

Profitant de quelques défaillances au milieu du terrain adverse, les Gabésiens sortirent de leur zone pour menacer sérieusement les trois défenseurs centraux étoilés qui laissèrent assez d’espace à Izaka et à Abdessalem. Et à la 28’, le SG a eu la meilleure occasion par Izaka après un corner bien botté par Gmach. Cette alerte fut une sonnette d’alarme pour les Etoilés, ces derniers reprennent leurs incursions sur les côtés grâce à la technique raffinée de Gonzalez et de Ben Ouanes.

A la 38’, après une attaque conduite par Ben Ouanes et M’sakni, ce dernier centra vers Laâribi, qui se faufila entre les deux défenseurs centraux pour pousser le ballon vers Belarbi, qui ouvrit le score pour son équipe.

Réajustements

A la reprise, Lemerre fit quelques réajustements en plaçant Gonzalez sur le côté gauche, et ce, pour donner plus de profondeur à l’attaque. A la 51’, M’sakni eut une bonne occasion pour aggraver le score, mais Helal écarta le danger. En imposant un pressing constant, les Gabésiens perdirent le contrôle. Okbi a été obligé de remplacer Abdessalem par un milieu, Gharsallaoui, Belarbi se blessa et fut remplacé par Hanachi. Le SG eut une occasion en or par Hamrouni qui a vu son tir bloqué par le vigilant Kridène. Le jeu devint équilibré. Mais à la 68’, Gonzalez et M’sakni eurent une bonne opportunité pour manquer mais manquèrent d’efficacité face au but gabésien. L’ESS aggrava le score par Laâribi — enfin — qui exploita un très bon centrage  de Hannachi (83’).

Izaka a pu réduire le score à la dernière seconde par un but astucieux. L’ESS vire à la seconde place.

Karray BRADAI

Charger plus d'articles
Charger plus par Karry BRADAI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *