Les deux artistes lyonnais se produiront mardi 8 octobre à l’Acropolium, à Carthage, à 20 heures, en compagnie de la pianiste Nesrine Zemni, de l’orchestre de l’Opéra de Tunis et du chœur du même Opéra

Sur la base d’une information erronée à la source, nous avons annoncé, mercredi 2 octobre dernier, que « le trompettiste français Nicolas Barronnier et le soprano martiniquais Odile Dovin Morel donneront un Master Class qui aura lieu le 6 octobre prochain dans les studios de la Cité de la culture», et que ce master class serait ouvert aux professionnels et aux amateurs du genre.  La teneur de notre dépêche a amené les promoteurs de cette initiative à nous fournir les précisions suivantes : les deux artistes lyonnais se produiront mardi 8 octobre à l’Acropolium, à Carthage, à 20 heures, en compagnie de la pianiste Nesrine Zemni, de l’orchestre de l’Opéra de Tunis et du chœur du même Opéra. Ils se produiront bénévolement à l’invitation du club Rotary Carthage dans le cadre de ses activités pour financer des actions caritatives au profit des écoliers des quartiers populaires. N. Barronnier et O. Dovin Morel profiteront de leur présence dans la capitale pour donner un Master Class aux musiciens et chanteurs de l’orchestre et du cœur de l’Opéra de Tunis.

*(rectificatif)

Odile Dovin  Morel, soprano

Odile Dovin Morel est titulaire du CA et du Master de pédagogie du chant et professeur de chant lyrique et de musiques actuelles au Conservatoire à Rayonnement Départemental de musique et de danse de Valence Romans Sud, Rhône -Alpes. Dans le cadre de ses activités pédagogiques, elle y anime la classe d’art scénique et vocal. Odile DM a créé en 2018 sa propre structure : Oriana Compagnie Lyrique afin de promouvoir le répertoire lyrique, ainsi que la création d’œuvres de compositeurs et compositrices du XXIe siècle. Oriana CL souhaite soutenir la création lyrique dans le cadre du spectacle vivant en mettant en avant les créations de compositrices.

Nicolas Barronnier, trompettiste
Lauréat du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon, il est en 1994 1er prix, 1er nommé, à l’unanimité du jury. Titulaire des certificats d’aptitude aux fonctions de professeur de trompette et de directeur d’établissement musical, il commence à enseigner son instrument au Conservatoire national de région de Bayonne, tout en menant en parallèle une carrière de trompette solo de l’orchestre régional Bayonne-Côte Basque, ainsi que de soliste avec différentes formations orchestrales Directeur de l’association Project’îles, pour la promotion de jeunes artistes plasticiens, danseurs et musiciens, il développe de nombreux projets culturels dans la région du Pacifique Sud. Parallèlement à ces différentes activités musicales, il mène un projet de recherche en thèse de doctorat après avoir obtenu un master 2 en sciences de l’éducation à l’Université de Lyon II. Directeur des études musicales au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon en 2012, il enseigne également depuis près de dix ans au Conservatoire à rayonnement départemental de musique et d’art dramatique de Nevers

Charger plus d'articles
Charger plus par Tahar Ayachi
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire