Des partisans de Nabil Karoui, candidat du parti Au cœur de la Tunisie, au deuxième tour de la présidentielle, se plaignent d’agressions à la Manouba.

Selon son directeur régional de campagne, Aymen Bouhali, leur convoi a été violemment attaqué, jeudi soir, au centre-ville de Mornaguia, par une vingtaine d’individus.

Les partisans de Karoui ont été molestés et leurs banderoles arrachées, indique Bouhali . L’embouteillage, à l’avenue Habib Bourguiba, les a empêchés de se dégager des assaillants.

Selon le directeur régional de campagne, les agresseurs seraient des sympathisants du candidat adverse.

Ils s’étaient attroupés devant le local du mouvement Ennahdha, indique la même source.

De son côté, le secrétaire général d’Ennahdha à Mornaguia a nié tout lien de ses partisans avec cet incident.

Une enquête a été ouverte par le ministère public.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire