L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a accordé plus de 33 mille accréditations aux représentants des candidats au deuxième tour de l’élection présidentielle, a indiqué, dimanche, le membre du conseil de l’ISIE Anis Jarboui, estimant que c’est un nombre « respectable » voire « impressionnant ».

Il a ajouté, dans une déclaration aux médias au Centre de presse de l’ISIE au Palais des congrès à Tunis, que l’instance a demandé à ses 1500 agents de réserve de rejoindre certains bureaux de vote où un manque d’observateurs a été enregistré, affirmant que l’instance n’est pas responsable de la mauvaise répartition des représentants des deux candidats.

Il a fait savoir que le taux d’affluence des électeurs tunisiens à l’étranger a atteint 13,5%, prévoyant une hausse du nombre des électeurs en fin de journée.

Contrairement aux informations relayées sur les réseaux sociaux, aucun changement n’a été relevé au niveau de l’affluence des jeunes vers les bureaux de vote, a-t-il dit.

Le président de l’ISIE Nabil Baffoun avait indiqué lors d’une conférence de presse tenue, dimanche matin, que l’instance a accordé 33094 accréditations aux représentants des deux candidats au deuxième tour de la présidentielle, en plus de 700 observateurs étrangers, et 18 mille observateurs locaux, dont 6005 observateurs et observatrices appartenant aux associations Jeunesse Sans Frontières (JSF), au réseau Mourakiboun, au Centre Tunisien méditerranéen TUMED, à l’Observatoire CHAHED et à la coalition « Awfiya  » pour assurer une supervision intégrale du processus électoral dans tout le pays.

A rappeler que l’UGTT a déployé 7000 observateurs au deuxième tour de l’élection présidentielle.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire