Donald Trump a salué jeudi la « bonne nouvelle » de la suspension par la Turquie de son offensive dans le nord de la Syrie, une annonce faite à Ankara où le vice-président américain Mike Pence s’est entretenu avec le chef de l’Etat turc Recep Tayyip Erdogan

« Des millions de vies vont être épargnées », a tweeté le président des Etats-Unis.

La Turquie va suspendre son offensive dans le nord de la Syrie pendant cinq jours et y mettre fin après un retrait des forces kurdes de ce secteur durant ce délai, a détaillé de son côté Mike Pence dans une conférence de presse à Ankara.

L’offensive turque « s’arrêtera complètement lorsque ce retrait aura été terminé » durant cette période de suspension, a précisé M. Pence à l’issue de plus de quatre heures d’entretiens avec M. Erdogan.

L’invitation adressée par Donald Trump à Recep Tayyip Erdogan pour le 13 novembre dépendra de l’issue des discussions en cours avec Ankara, avait peu auparavant indiqué jeudi la Maison Blanche.

« Cela dépendra de comment les choses se passent sur les jours à venir », a affirmé Mick Mulvaney, le chef de cabinet de M. Trump.

« C’est toujours prévu (…) Mais je pense qu’il faut attendre de voir ce qui va se passer (…) Le président a été très clair sur ce qu’il attendait du président Erdogan« .

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire