Stade 15-Octobre. Temps nuageux. Pelouse en bon état. Assistance moyenne. Arbitrage de Rochdi Guezguez. CA bat CAB 2 à 1  Buts : CAB Youssofa ( 52 ‘), CA Chamakhi (68‘ et 90 + 5‘)
CAB : Thamri, Habib Yeken, Wajdi Jabbari, S. Méjri, Wissem Bousnina, Aliou Cissé, Youssofa, Fédi Ben Choug, Halim Darragi, H. Amdouni Habassi (68‘), Ibrahima Wattara
CA : Atef Dkhili, Ayachi, Abdi, Bilel Ifa, F. Jaziri, Rodrigue Kossé, W. Ben Yahia, Mehdi Ouedhrefi – Manoubi Haddad (Khfifi 46 ‘), Y. Chamakhi, Wajdi Sahli Aloui (70‘)
Avec quatre défaites successives, les Cabistes, dos au mur, n’avaient plus d’autre choix que de gagner devant le CA. Mais l’adversaire clubiste qui venait d’essuyer un revers à domicile était lui aussi redevable d’une réaction. C’est dans ce contexte, pour le moins excitant, que les deux formations ont abordé le match. Et comme on s’y attendait, on n’eut pas droit à un round d’observation puisque dès la première minute, les locaux obtiennent un corner qui ne donna rien. Immédiatement après à la 4‘, c’est Sahli qui frappe de peu à côté. Le rythme s’élève peu à peu et on afailli assister à l’ouverture du score mais le tir de Youssofa est contré in extremis par la défense clubiste (6‘). Les Cabistes pressent leurs vis-à-vis en ce début de partie dans leur zone, obtenant tantôt un coup de pied arrêté (10‘, 11‘), tantôt un corner (12‘, 14‘), sans résultat. Mais attention, les visiteurs restent dangereux sur les contres, il a fallu toute la classe de Thamri pour éviter à ses camarades une situation difficile (15‘), en repoussant le cuir des poings. L’orage passé, le jeu se stabilise au milieu du terrain et s’équilibre un tant soit peu. Attaque contre attaque, l’avant-centre Chamakhi héritant d’une passe lumineuse de Ayachi frappe à côté (26‘). Les Cabistes redoublent d’effort, se voient refuser un penalty sur un fauchage de Darragi dans la surface interdite (31‘) et manquent d’un cheveu de marquer par Yekken qui tire sur le poteau (32‘). Le CAB reprend, de nouveau, le jeu à son compte mais n’arrivent toujours pas à concrétiser cette légère domination devant une défense bien regroupée autour de Jaziri et Ifa. Et c’est sur ce score nul et vierge que s’achève le premier round.

Du suspense à revendre…
De retour des vestiaires, le CAB ouvre le score par Youssofa d’un tir croisé sur service de Yeken sur le côté droit (47‘). Le CA réagit par Ben Yahia dont la frappe très faible trouve Thamri sur sa trajectoire (50‘). Le match s’emballe alors et le jeu devient alerte et plus spectaculaire de part et d’autre. Les locaux se font de plus en plus dangereux à l’image de ce long centre de Darragi vers Wattara mais Jaziri est là pour sauver ( 55 ‘) et de ce coup de pied arrêté de Darragi au, dessus (51‘).
Les Clubistes ne restent pas pour autant spectateurs, ils tentent de s’organiser et de harceler l’arrière-garde cabiste par Khfifi et Sahli. A force d’essayer, Chamakhi égalise sur un joli lob (69 ‘). Les «Jaune et Noir» tentent de revenir dans le match mais confondent vitesse et précipitation devant une défense visiteuse qui veille au grain.
Alors que l’on s’acheminait vers un match nul, Ben Yahia profite d’une bévue de la défense, le contre est bien mené, le ballon échoit à Chamakhi qui, d’une frappe limpide, loge le ballon hors de portée de Thamri (90‘ + 5’). Les Cabistes sont K.-O. debout ! Le CA n’a pas volé sa victoire… Dans le camp du CAB, les choses se compliquent !

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *