Fermé depuis plus de deux semaines du côté libyen, le poste frontalier de Ras Jedir a repris, jeudi, son activité suite à un accord conclu entre les parties tunisiennes et libyennes, a indiqué une source sécuritaire.

L’accord stipule la réouverture du passage frontalier de Ras Jedir et la reprise de la circulation des passagers tunisiens et libyens dans les deux sens, a souligné une source sécuritaire.

Selon la même source, le poste de Ras Jedir a été fermé par les autorités libyennes en raison de leur refus de la longue attente que subissaient les Libyens en arrivant en Tunisie.

Cette attente est expliquée, selon les autorités tunisiennes, par la hausse du nombre des passagers en provenance de Libye ce qui nécessite plus de vérifications surtout avec le problème de similitude des noms des passagers libyens.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire