Le chef du gouvernement Youssef Chahed a désigné vendredi le ministre des Finances, Mohamed Ridha Chalgoum, pour expédier les affaires courantes du ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, au même titre que le ministre du Tourisme, René Trabelsi, désigné ministre des Transports, le ministre auprès du chef du gouvernement Taoufik Rajhi, à la tête du ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi et le ministre auprès du chef du gouvernement Radhouan Ayara, à la tête du ministère des Domaines de l’Etat et des affaires foncières.

Dans un communiqué publié vendredi soir par la présidence du gouvernement, ce mandat s’inscrit dans le souci de garantir le fonctionnement normal des ministères concernés par la vacance, conformément à l’annonce faite vendredi par l’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE) des résultats définitifs des élections législatives 2019, conformément aux dispositions de l’article 90 de la Constitution, qui interdit le cumul de postes de ministre et de député, et des dispositions de l’article 38 de la loi fondamentale sur les élections.

Les résultats définitifs des législatives annoncés vendredi par l’ISIE ont donné des sièges au parlement à Ziad Ladhari (ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale), Saida Lounissi (ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi), Hicham Ben Ahmed (Ministre des Transports) et Hedi Mekni (Ministre des Domaines de l’Etat et des affaires foncières).

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire