Une cérémonie religieuse a eu lieu vendredi dans la Grande Mosquée de la vieille ville de Sfax pour célébrer la naissance du Prophète Mohamed, empreinte d’une atmosphère spirituelle et de recueillement, avec des chants interprétés par une troupe religieuse glorifiant la naissance et la vie Prophète.

La cérémonie a été présidée par le gouverneur de Sfax, Anis Oueslati, en présence d’un grand nombre de cadres régionaux, d’imams, de prédicateurs et de citoyens, ponctuée par une conférence sur le Prophète « l’homme qui est devenu une nation » donnée par l’Imam Lassaad Al Euch. Celui-ci a mis en valeur les grandes significations religieuses de l’anniversaire du Prophète, ses vertus et ses valeurs qui ont été à la base de l’édification de la nation islamique pendant des siècles.

Au terme de la cérémonie religieuse, des prix ont été remis à 50 étudiants lauréats du concours annuel de mémorisation du Saint Hadith organisé par la Société pour la préservation du Coran et la morale à l’occasion de l’anniversaire du prophète. Le nombre total d’étudiants ayant réussi à ce concours a atteint 3 325 étudiants sur les 4959 étudiants ayant passé le concours selon les données fournies à cette occasion.

La grande mosquée, qui a accueilli les festivités commémoratives de la naissance du Prophète, a fait l’objet de travaux de restauration et d’aménagement qui s’achèveront sous peu, selon le cheikh Al-Habib Limam, prédicateur de la mosquée qui remonte à plus de mille ans.

Le gouvernorat de Sfax a connu, à l’occasion de la célébration de la naissance du Prophète Mohamed, de nombreuses activités religieuses organisées dans des mosquées des diverses délégations de la région.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire