Comme tous les ans, la Tunisie a célébré la fête de l’Arbre chaque deuxième dimanche du mois de novembre.


A l’image de tous les autres gouvernorats de la République, Bizerte a célébré le dimanche dernier la fête nationale de l’Arbre sous la supervision du commissaire régional au développement agricole, Mme Inji Dogui Hanini et M. le gouverneur, Mohamed Gouider.
Pour cette année, le slogan qui a été choisi est : « Plantons un arbre… la Tunisie est toujours verte ».
Les dirigeants ont choisi la forêt de Bajou dans la délégation de Ghar El Melh qui a été ravagée par les incendies ces dernières années.
Trois hectares ont été plantés, hier, ce qui revient à 2.000 plants.
Le choix s’est porté sur la variété du caroubier, un arbre naturel de la région, et ce, pour reboiser les zones ravagées par les incendies.
Cet événement a été célébré en collaboration avec le Fonds mondial pour la nature ou WWF, l’association Capt, les Scouts tunisiens, le syndicat régional des agriculteurs de Bizerte, le Syndicat local des paysans de la Grotte de sel et la maison de la culture de Ghar El Melh.
Cette fête a constitué une occasion pour combler le manque d’arbres qui devient de plus en plus énorme avec la déforestation et le déboisement , mis à part les incendies spontanés ou parfois provoqués.
Cependant, cela ne doit pas se restreindre à une seule journée dans l’année, mais doit devenir une habitude de planter des arbres pour préserver l’environnement.

Charger plus d'articles
Charger plus par Sarah BEN OMRANE
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire