Avec une moyenne d’âge de 25 ans, l’équipe de Tunisie peut faire valoir sa fraîcheur et sa vitalité devant n’importe quel adversaire


«Premier» match officiel et à enjeu de l’équipe nationale de Tunisie avec Mondher Kebaier. Notre équipe de Tunisie a écrasé la Libye lors de ce match de la première journée des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021. La formation choisie par le sélectionneur national est marquée par la présence en masse des joueurs évoluant en championnats étrangers. Un 4-3-3 a été mis en place par Kebaier, avec sept changements par rapport au dernier match avec le Cameroun dont le plus important était le grand retour du défenseur Aymen Abdennour après 965 jours de repos national.
Malgré la large victoire des Aigles face aux Chevaliers de la Méditerranée, les coéquipiers de Youssef Msakni sont tenus de confirmer face à la Guinée équatoriale vu que la confrontation de la Libye n’est pas, au fait, un vrai repère quant au reste de la compétition. Ce que nous avons remarqué justement, c’est cette supériorité athlétique des nôtres qui s’est fait nette en deuxième mi-temps. Nous étions plus frais, plus actifs dans les duels au milieu avec un tandem précieux composé de Sassi et Skhiri (qui a été discret mais que de balles récupérées et quel effort pour couvrir l’axe défensif). Ce qui promet pour le nouveau cycle qui s’ouvre devant Seliti et ses équipiers. Il y de la richesse dans les solutions offertes devant Kebaier.
B.SA.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire