Le rhume est par définition l’un des symptômes d’une infection virale comme la grippe. Il affecte le nez et, par conséquent, les voies respiratoires. Nez bouché, écoulement nasal et difficulté à inspirer et à sentir les odeurs ; autant de malaises qui risquent de persister tout au long de l’infection. Pour lutter contre le rhume, une panoplie de médicaments symptomatiques agit efficacement, permettant un soulagement progressif. Cela dit, maints remèdes de grand-mère ont ceci de bon qu’ils contribuent, naturellement, au rétablissement. 

Des breuvages magiques

Lesdits remèdes puisent leur efficacité de leurs composants naturels et de leurs vertus médicinales. Le citron, par exemple, se distingue par sa forte teneur en vitamine C, mais aussi par les minéraux qu’il renferme en lui-même dont  le magnésium, le phosphore et le potassium. Ces composants agissent positivement sur le fonctionnement du système immunitaire. Le citron, et outre son impact immunitaire, représente un anti-infectieux et un antiseptique naturel. Aussi, suffit-il de diluer le jus d’un demi-citron dans un verre d’eau tiède et de consommer ce breuvage quotidiennement, après le petit-déjeuner, pour renforcer l’efficacité du traitement anti-rhume.

Autre trésor de la nature : le miel. Nos aïeuls, tout comme les scientifiques les plus modernistes, sont unanimes sur les vertus de ce produit miraculeux. Antibactérien, antiseptique et apaisant, le miel stimule la production des anticorps afin d’aider l’organisme à lutter, comme il se doit, contre virus, bactéries et microbes. Un breuvage à base d’eau chaude et d’une cuillère de miel d’eucalyptus aiderait, forcément, à se soulager au plus vite des désagréments du rhume.

Quant au thym, il est défini par les botaniques comme étant un anti-infectieux, un antibiotique et un antiseptique naturel. Son utilisation s’avère être fortement recommandée contre les infections altérant l’appareil respiratoire. Plus encore : une tisane à base de thym, combinée avec une cuillère de miel et le jus d’un demi-citron, promet un meilleur résultat contre le rhume.

Autre produit naturel aux vertus certaines contre le rhume : la cannelle. Cette épice utilisée depuis la nuit des temps pour relever le goût, aussi bien dans la pâtisserie que dans la cuisine, possède des propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires, ce qui l’habilite à contribuer à la désinfection les voies respiratoires. La cannelle, tout comme les produits précités, peut être infusée et consommée comme un breuvage chaud et savoureux et comme un adjuvant naturel au traitement du rhume.

Des aliments décongestionnants

Outre les remèdes de grand-mère concoctés sous forme de tisanes, il existe d’autres produits naturels tout aussi efficaces contre les infections affectant le nez. Parmi ces aliments l’on cite l’oignon ! En dépit de son odeur intense, ce légume est réputé pour ses propriétés anti-oxydantes, anti-inflammatoires et antiseptiques. Rien qu’en reniflant un oignon, l’effet décongestionnant s’avère être immédiat. Aussi, est-il recommandé de consommer —durant la période de l’infection— une tranche d’oignon en l’ajoutant à une salade ou à des crudités. Il est possible aussi d’inspirer son odeur afin d’aider le nez à mieux se décongestionner.

Par ailleurs, la propolis —laquelle représente un autre produit de l’apiculture— agit, elle aussi, comme un antibiotique, un anti-infectieux et un antiseptique naturel, ce qui lui permet d’aider à lutter contre le rhume. Ce produit naturel est disponible en phytothérapie, sous forme de gélules, de sprays nasaux ou encore d’extrait à diluer dans une tisane.

Enfin le chlorure de magnésium est conseillé contre les maladies respiratoires. Disponible en pharmacie sous forme de gélules ou de poudre, il est recommandé conformément à la posologie prescrite.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Magazine La Presse

Laisser un commentaire