L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a refusé, lors d’une plénière tenue, mardi matin, l’adoption d’un nombre de propositions présentées dans la cadre du projet de loi de finances pour l’exercice 2020 (PLF 2020). L’ARP a levé ses travaux pour reprendre, l’après-midi, l’examen des autres articles.

L’ARP avait adopté, lundi, la version initiale du PLF (39 articles) et devra adopter, mardi, la totalité des articles, conformément aux délais constitutionnels (10 décembre).

Un débat houleux entre la présidente du bloc du Parti Destourien Libre (PDL), Abir Moussi et d’autres députés, a caractérisé les travaux de la plénière qui a démarré en retard.

La plénière a refusé l’adoption d’une série de propositions, dont celle présentée par le ministère des finances relative à la « révision limitée », outre l’annulation de la contribution de 1% dite « Contribution Sociale de Solidarité « .

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire