Six étudiantes souffrant de suffocation due à la fumée d’un incendie, qui s’est déclaré vendredi soir dans l’une des chambres d’un dortoir privé de la ville de Kasserine, ont été transférées à l’hôpital régional de Kasserine pour recevoir les soins nécessaires, selon une source hospitalière.
L’état des six filles était « stable », indique-t-on de même source.
Les services de la protection civile ont été dépêchées sur les lieux pour éteindre l’incendie, dont les causes sont pour l’heure inconnues, selon une source de la protection civile de la région.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire