Le producteur présentateur télé Sami Fehri s’est présenté volontairement, mardi, devant le procureur de la République près la Cour d’appel de Tunis en application du mandat de dépôt délivré à son encontre, a annoncé Abdelaziz Essid, avocat de la défense.

« Comme toutes les autres fois, Fehri s’est présenté de son propre gré devant la justice » a souligné l’avocat, affirmant que son client a attendu que son état de santé s’améliorer avant de se rendre à la justice.

Le 11 décembre dernier, trois mandats de dépôt ont été émis par le pôle judiciaire économique et financier près la Cour d’appel de Tunis à l’encontre du producteur et présentateur télé Sami Fehri, de la mandataire judiciaire de Cactus Prod et de l’agent de la société Eight prod pour suspicion de corruption dans une affaire concernant les deux sociétés.

La plainte a été intentée par le chef du contentieux de l’Etat au nom de la Commission Nationale de Gestion des Avoirs et des Fonds, d’objets de Confiscation ou restitution contre les sociétés précitées, d’après Habib Torkhani, porte-parole de la Cour de cassation de Tunis.

Arrêtés le 5 novembre dernier, Fehri, la mandataire judiciaire de Cactus Prod et l’agent de la société Eight prod ont été remis en liberté sur décision du juge d’instruction près le pôle judiciaire économique et financier.

Le 29 octobre dernier, le parquet près le Pôle judiciaire avait décidé d’émettre une interdiction de voyage à l’encontre de la mandataire judiciaire de la société Cactus Prod,‎ de Sami Fehri et de son épouse.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire