L’aquariophilie est une activité complexe et chronophage mais passionnante. Même si vous ne comptez avoir que quelques espèces dans un petit aquarium, il est nécessaire de bien se renseigner.

Conseils aux débutants 

Le recours à des aquariums d’eau douce est recommandé pour les débutants parce que meilleur marché et plus facile à gérer.

Les poissons d’eau douce sont aussi meilleur marché et demandent moins d’équipements.

Des espèces, telles que le guppy, le platy ou le xipho coloré, sont plus tolérantes face aux erreurs, sont plus faciles à trouver dans le commerce et se reproduisent facilement. Mais le poisson rouge reste la star des poissons d’aquarium.

L’écosystème des aquariums 

Les plantes aquatiques sont utilisées autant pour leur fonction décorative que pour les apports bénéfiques pour les animaux. Les plantes se nourrissent des nitrates qui sont toxiques pour les poissons et une flore abondante contribue à l’équilibre de l’écosystème.

Les plantes permettent en plus aux poissons de se cacher et de pondre des œufs.

Plus l’aquarium est planté, plus il est équilibré. Il est conseillé de planter toute la surface du bac ou 80 pour cent minimum.

Pour accélérer la croissance de ces plantes aquatiques, il est possible d’ajouter du CO2 par un système spécifique.

Voici quelques exemples de plantes aquatiques

• Amazonien : ceratophyllum demersum, mousse de java, cabomba…

• Asiatique : cabomba, hydrilla verticillata …

• Africain : anubias, acorus…

La nourriture des poissons d’aquarium 

Attachez-vous d’abord de connaître parfaitement le régime alimentaire de vos poissons : herbivores, carnivores ou omnivores, afin de bien adapter leur nourriture à leurs besoins. Ne les suralimentez pas, nourrissez-les peu à raison de deux fois par jour.

Le repas ne doit pas durer plus de 5 minutes, après, il faut en lever les excès de nourriture car ils sont source de pollution.

La nourriture lyophilisée se représente sous forme de flocons comprimés ou granulés. Elle constitue une base parfaite pour l’alimentation des poissons. Et il faut additionner des larves d’insectes, de petits vers, crustacés et mollusques qui sont source de vitamines.

Soins de l’eau d’aquarium  et des poissons 

La surveillance et la maintenance de la qualité d’eau sont vitales pour les poissons et font partie des opérations routinières de l’aquariophilie.

La mauvaise qualité de l’eau, un PH et une température inadaptée stressent les poissons et les empoisonnent. Il est primordial de changer au moins le tiers du contenu de l’aquarium en renouvelant cette quantité tous les 15 jours.

Par Dr Inès ben amara

www.veterinaire-lespins.tn

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Magazine La Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *