La Fédération générale des chemins de fer a annoncé, mardi, une grève de deux jours (24 et 25 avril 2019) à partir de ce soir à minuit, apprend l’agence TAP auprès du secrétaire général de la fédération, Larbi Yaacoubi. Cette grève qui touchera toutes les lignes ferroviaires intervient, a-t-il dit, en raison de « l’absence de volonté politique et de l’incapacité de l’Etat de faire face aux « sit-in criminels » et aux « barons transportant le phosphate par camions ».
Il a ajouté que la grève intervient en riposte à la non ouverture de la ligne 13 reliant Sfax, Gafsa et Tozeur fermée depuis 2012, estimant que cette fermeture a causé d’énormes pertes estimées à plus de 470 millions de dinars en 2017. Selon la même source 102 sit-in ont été observés au niveau de cette ligne entrainant la perte de 359 journées de travail.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *