Le député du mouvement Echaab, Zouheir Maghzaoui a indiqué vendredi que le bloc démocratique (41 députés) a décidé de ne pas voter la confiance au gouvernement proposé par le chef du gouvernement désigné Habib Jemli dont il avait annoncé la composition hier.

Le bloc démocratique regroupe les députés du mouvement Echaab, du Courant démocrate (Attayar) et d’indépendants.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Maghzaoui a estimé que le gouvernement qu’on qualifie de gouvernement de compétences est, en réalité, le gouvernement d’Ennahdha et de Qalb Tounes.

Selon lui, Ennahdha souhaite former un gouvernement sur la base de quotas politiques en l’absence de visions et de programmes.

Lors d’une conférence de presse tenue le 22 décembre, Maghzaoui avait indiqué que son mouvement n’était pas concerné par les concertations pour la formation du gouvernement, qu’il n’y participera pas et ne lui accordera pas la confiance.

De son côté, Mohamed Ammar, membre du parti Attayar avait déclaré le jour même que son parti a décidé de ne pas participer au gouvernement de Habib Jemli.

Habib Jemli a dévoilé jeudi la composition de son gouvernement lors d’une conférence de presse tenue à Dar Dhiafa à Carthage, formé de 28 ministres et 14 secrétaires d’État.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire