Une délégation conduite par le gouverneur de Tataouine, Adel Ouerghi, s’est déplacée, jeudi matin, dans la délégation de Remada, pour inspecter le site choisi, à Fatnassia (à 15 km de Remada), en vue d’accueillir d’éventuels réfugiés fuyant la guerre, à Tripoli (Libye) et dans les villes voisines.

Une réunion du Conseil régional de la sûreté à Tataouine tenue, mercredi soir, a été consacrée au suivi des préparatifs pour accueillir les réfugiés et aux moyens de prévention contre l’infiltration de terroristes fuyant les combats au nord de la Libye.

La réunion, à laquelle a assisté un représentant du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, a permis d’évoquer les questions relatives à la prise en charge des réfugiés et aux secours des blessés et de définir les moyens logistiques nécessaires.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire