En déplacement ce jeudi à Béja, le ministre de l’Intérieur Hichem Fourati a affirmé que les unités sécuritaires sont déployées sur toutes les zones frontalières avec la Libye et l’Algérie, précisant que ces unités ont l’expérience requise pour faire face aux crises et aux défis sécuritaires.

S’exprimant lors de la cérémonie d’installation de Mohsen Moez Mili, nouveau gouverneur de Béja au siège du gouvernorat, Fourati a ajouté que l’institution sécuritaire a réussi à assurer le bon déroulement des opérations électorales et à faire face aux menaces terroristes.

Il a, par ailleurs, mis l’accent sur le rôle du gouverneur dans l’impulsion du développement régional et la régularisation des questions foncières en suspens, soulignant la nécessité pour les gouverneurs de se placer à égale distance de toutes les parties politiques et d’être à l’écoute des préoccupations des habitants de la région.

Rappelons que Mohsen Moez Mili remplace à ce poste Slim Tissaoui qui avait démissionné, le 2 décembre dernier, au lendemain de l’accident d’un bus de tourisme à Amdoun dans lequel trente personnes jeunes ont péri.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire