Les sitinneurs d’El -Kamour ont suspendu, vendredi soir, leur grève de la faim entamée depuis le 8 janvier 2020.

Cette décision fait suite à l’invitation adressée par des députés de l’Assemblée des Représentants du Peuple aux sitinneurs pour une réunion prévue le 16 janvier.

Dans une déclaration aux médias, le porte-parole du sit-in d’El Kamour, Tarek Hadded a mis l’accent sur la détérioration de la santé des sitinneurs à cause de la grève de la faim et qui ont été transférés à l’hôpital régional pour avoir les soins nécessaires.

Hadded a, par ailleurs, affirmé que le sit-in se poursuit jusqu’à la mise en œuvre de toutes les clauses de l’accord d’El Kamour conclu avec le gouvernement le 16 juin 2017, avec la médiation de l’UGTT.

Rappelons que neuf sitinneurs parmi les jeunes d’El-Kamour ont entamé, mercredi dernier, une grève de la faim sauvage, dix jours après avoir reçu une lettre de la présidence de la République sans qu’elle ne soit suivie par des mesures concrètes de la part des autorités compétentes.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire