A l’initiative de l’Alliance française de Tunis, une première édition du Prix de la plume francophone aura lieu le 14 février 2020, à Tunis.


Ce concours d’écriture est placé sous le signe de l’année de la francophonie. Il est dédié aux jeunes écrivains résidant en Tunisie dont l’âge se situe entre 16 et 20 ans, à la date du 14 février 2020. Le dernier délai pour la réception des dossiers de candidature est fixé au 5 février 2020.
Les candidats devront écrire un texte inédit sur le thème de «l’Amour». Ils ont le choix de rédiger un texte (de 7 pages environ), sous forme d’une nouvelle ou de tout autre genre littéraire (poésie, scène de théâtre, lettre, journal intime, etc.).

Présidé par Patrick Poivre d’Arvor, le jury réunit Samir Marzouki (universitaire et écrivain), Charline Lambert (poétesse et chercheuse), Wafa Ghorbel (universitaire et écrivaine), Francis Lacoste (universitaire et chercheur) et Fayçal Mezhoudi (Directeur de l’Alliance française de Tunis et universitaire).

Trois distinctions seront attribuées aux lauréats, à savoir un 1er prix de 500 dinars, en plus d’un 2e et un 3e prix. Tous les lauréats verront leurs textes réunis dans un ouvrage collectif qui sera publié par l’Alliance française de Tunis.
Les critères d’évaluation porteront, notamment, sur la correction linguistique, le traitement du sujet, la qualité littéraire des textes (forme, originalité et style). Par ailleurs, chaque participant garantit l’originalité du texte dont il est l’auteur.

Tous les détails et conditions de participation au concours sont visibles sur le site de l’Alliance.
L’Alliance Française est un centre de langue qui a pour but de promouvoir la francophonie dans le monde. Son siège à Tunis a été installé depuis 2017.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire