Avec l’expulsion de Bediri et les forfaits de Coulibaly et Hannachi, les choix de Garrido sont plutôt restreints.

Ce soir sur la pelouse du Stade Al Salam, les Etoilés aborderont le match retour contre Al Ahly du Caire avec un effectif réduit à cause de la blessure de Souleymane Coulibaly, la suspension du gardien Makrem Bediri et le forfait de Mahar Hannachi qui a repris les entraînements en milieu de semaine, mais annoncé pas encore compétitif. Quant au capitaine Yassine Chikhaoui, il n’est pas encore rétabli de blessure et, de ce fait, n’a pas été du voyage au Caire.

Pour toutes ces raisons, la marge de manœuvre du technicien étoilé est réduite. Juan Carlos Garrido fera ce soir avec les moyens du bord. Il alignera dans les bois Achref Krir. Quant au jeune portier, Alaeddine Ayoub, il a été ajouté à la liste africaine. De plus, la direction de l’Etoile a demandé à ce qu’Ayoub soit qualifié en prévision de l’explication de ce soir (20h00) contre Al Ahly. C’est pour cette raison que le jeune gardien a été convoqué en dernière minute par Garrido pour faire partie du voyage au Caire.

L’autre bonne nouvelle de la semaine pour le technicien étoilé est le rétablissement de Saddam Ben Aziza qui reprend la compétition ce soir dans l’axe aux côtés de Konaté et Jemal. Le milieu de terrain sera composé de Kechrida, Ben Ouannès, Ben Amor et Baayou. Msakni et Gonzalez ou Haj Hassen occuperont les couloirs droit et gauche de l’attaque pour épauler Laaribi en pointe.

Un match nul suffirait

Les Etoilés affrontent tout à l’heure leurs hôtes avec un ascendant psychologique vu que le match aller s’est soldé par une victoire des hommes de Garrido (2-0). Or, ce soir, le technicien étoilé disposera d’un effectif réduit et vu les moyens du bord, on l’imagine mal prendre de gros risques en jouant l’attaque à outrance.

La logique veut que Garrido opte pour la prudence mesurée. L’essentiel est que la défense joue son rôle afin qu’Achref Krir garde ses filets vierges. Ce serait déjà un bon point vu que la règle qui dit que «la meilleure défense, c’est l’attaque» ne pourra pas être de vigueur ce soir en l’absence de Souleymane Coulibaly et Yassine Chikhaoui.

Le compartiment défensif est réduit également avec le forfait de Bediri. Heureusement que le jeune Ayoub a été qualifié à temps. Il sera inscrit sur la feuille du match comme deuxième gardien.

Bref, les Etoilés ont intérêt à se montrer réalistes en optant pour la prudence d’autant qu’un match nul suffirait pour qu’ils préservent leur leadership du Groupe B.

L’adversaire du jour de l’ESS, Al Ahly du Caire, est également son dauphin. Al Ahly accuse un retard de deux points par rapport au leader étoilé. L’idéal serait que l’Etoile ramène trois points du Caire, ce qui lui permettrait faire un grand pas vers le quart de finale. Ce serait un exploit. Mais assurer l’essentiel en ramenant déjà un point du Caire serait une bonne chose en soi.  Le problème à l’Etoile est que l’effectif n’est pas suffisamment garni. Des joueurs comme Gonzalez et Haj Hassen n’arrivent pas à progresser assez pour qu’ils répondent présent au moment où on a le plus besoin de leurs services comme c’est le cas ce soir.

  • EST : Décidés à trancher…

    Le leader a l’intention d’accroître davantage l’écart qui le sépare de ses poursuivants di…
  • CSS : Changements en vue !

    La formation type sera remaniée ce soir. Des changements toucheront les compartiments de l…
  • JSK : Sur la même lancée

    Face au CA, les Aghlabides chercheront à confirmer leur dernière victoire. La victoire fac…
Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
  • EST : Décidés à trancher…

    Le leader a l’intention d’accroître davantage l’écart qui le sépare de ses poursuivants di…
  • CSS : Changements en vue !

    La formation type sera remaniée ce soir. Des changements toucheront les compartiments de l…
  • JSK : Sur la même lancée

    Face au CA, les Aghlabides chercheront à confirmer leur dernière victoire. La victoire fac…
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire