Le mouvement Ennahdha a appelé le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh à élargir les concertations aux différents groupes parlementaires, conformément à la lettre de désignation qui lui a été remise par le président de la République. L’objectif étant, selon Ennahdha de parvenir à la formation d’un gouvernement d’union nationale à vocation sociale-démocrate.

Réuni dimanche, le Conseil de la Choura, a recommandé au bureau exécutif du parti à se préparer à tout imprévu y compris l’éventualité d’élections anticipées.

Il a été décidé de maintenir la réunion de la Choura ouverte, selon une déclaration publiée dimanche.

La réunion dimanche du Conseil de la Choura s’est focalisée sur la discussion de la position du mouvement, à l’issue de la désignation d’Elyes Fakhfakh pour former le gouvernement.

Sur un autre plan, le Conseil de la Choura a appelé à la nécessité de hâter la mise en place du reste des instances constitutionnelles dont en premier lieu la Cour constitutionnelle.

Dans sa déclaration, le Conseil de la Choura salue la mémoire des martyrs du mouvement syndical, à l’occasion de la commémoration du 26 janvier 1978. Le Conseil met en exergue au rôle de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) dans l’édification de la Tunisie de l’avenir.

Pour rappel, le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh a déclaré vendredi dernier avoir entamé la constitution du soutien politique du futur gouvernement en comptant sur les parties qui ont voté lors du deuxième tour de l’élection présidentielle en faveur des valeurs défendues par le président Kais Saied.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire