Deux cas d’infection au nouveau coronavirus apparu en Chine ont été confirmés au Royaume-Uni, les premiers pour ce pays, ont annoncé vendredi les services sanitaires.

« Nous pouvons confirmer que deux patients en Angleterre, membres de la même famille, ont été testés positifs », a indiqué le chef des services médicaux pour l’Angleterre, Chris Whitty, dans un communiqué diffusé par le ministère de la Santé.

« Les patients sont traités par des spécialistes du service national de santé et nous avons recours à des procédures éprouvées de contrôle des infections pour éviter une nouvelle propagation du virus », a-t-il ajouté.

Il a précisé que des recherches étaient menées pour « identifier rapidement » les personnes ayant pu se trouver en contact avec ces patients.

Les services sanitaires n’ont précisé ni où précisément ces cas avaient été constatés ni si les personnes concernées s’étaient rendues en Chine récemment.

Le bilan du nouveau coronavirus s’est alourdi vendredi à 213 morts en Chine et environ 10.000 cas de contamination en Chine continentale (hors Hong Kong).

Mardi, le Royaume-Uni avait demandé aux Britanniques d’éviter tout voyage « non essentiel » en Chine. Le lendemain, British Airways a suspendu tous ses vols vers la Chine continentale.

Pour rapatrier ses ressortissants à Wuhan, où est apparu le virus, le gouvernement britannique a affrété un vol, en coopération avec les autorités espagnoles. Il s’est envolé vendredi avec 110 personnes à bord, dont 87 Britanniques, soit moins que prévu initialement.

Il est attendu vers 13H00 locales et GMT sur la base aérienne de Brize Norton, à environ 120 kilomètres à l’ouest de Londres.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire