Une unité navale de l’armée de mer a secouru samedi soir 43 Tunisiens (24 hommes, 9 femmes, 9 enfants et un bébé), après une panne de moteur de leur bateau à 60 km au large d’Al Ataya, dans les îles Kerkennah (gouvernorat de Sfax), annonce le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

Les personnes secourues, âgées de 2 à 45 ans, avaient embarqué vendredi soir depuis la côte de Zarzis (gouvernorat de Médenine), dans le but de franchir clandestinement les frontières maritimes vers la côte italienne, précise le communiqué.
Les migrants clandestins ont été emmenés au port de Sfax et remis aux unités de la Garde nationale sur place pour achever les procédures judiciaires à leur égard, indique-t-on de même source.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire