Comme son intitulé l’indique, c’est un projet qui permettra aux jeunes de poursuivre leurs rêves et de les réaliser à travers l’art et la création dans toute leur dimension humaine et artistique.

Après une première édition fertile qui a donné naissance à 11 projets artistiques dans sept régions de la Tunisie, DreamsChebeb a lancé l’appel pour sa deuxième édition depuis le 15 décembre 2019, il reste ouvert jusqu’au 31 mars 2020.

Initié en 2018 par la comédienne, metteuse en scène et dramaturge Leïla Toubel, ce projet qui bénéficie d’un soutien associatif, privé et public ambitionne de rendre le rêve à la création accessible et possible, et ce, en assurant le soutien financier, la formation et l’accompagnement. Des rêves contre l’amertume, des formes et des couleurs contre la laideur, de l’espoir contre la désillusion, DreamsChebeb fait sa part dans un pays qui voit sa jeunesse perdre espoir et des projets sans encadrement avorter.

Comme son intitulé l’indique, c’est un projet qui permettra aux jeunes de poursuivre leurs rêves et de les réaliser à travers l’Art et la création dans toute leur dimension humaine et artistique.

DreamsChebeb, c’est, en quelques mots, un projet de soutien à la création théâtrale et ses métiers artistiques et techniques : théâtre, danse, musique, vidéo 3D, photographie et écriture théâtrale. Il est destiné aux jeunes artistes âgés entre 18 et 30 ans dans les 24 gouvernorats de la Tunisie. Il a pour objectifs de donner aux jeunes créateurs les moyens financiers et l’accompagnement pour réaliser leurs projets artistiques, créer des emplois pour les jeunes en situation de chômage, donner de l’espoir et satisfaire le besoin d’accomplissement de soi, créer une dynamique de création dans les régions et villes qui vivent dans un désert culturel et artistique, créer une motivation durable pour que les jeunes puissent voir des horizons, s’ouvrir avec l’art tout en engageant une nouvelle politique culturelle nationale et créer une rencontre humaine et artistique entre les différents gouvernorats de la Tunisie pour estomper le sentiment de régionalisme et prouver que l’égalité des chances est un chemin vers l’union et la solidarité.

L’inscription à la deuxième édition est encore possible sur le site officiel www.dreamschebeb.com

Charger plus d'articles
Charger plus par Asma DRISSI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire