Le congrès national de Tahya Tounès, dont le nombre d’adhérents a atteint les 100 mille, parmi lesquels 6.000 hauts cadres, verra la participation de 12 mille personnes entre congressistes et invités dont en premier lieu les trois présidents de la République, du gouvernement et du Parlement.

Demain, dimanche 28 avril, les Tunisiens seront, enfin, édifiés, à l’issue du congrès constitutif du parti Tahya Tounès, qui se tiendra à la salle omnisports de Radès, sur la composition de son bureau politique, plus particulièrement sur l’identité de son secrétaire général et de son président.

Les congrès locaux et régionaux ayant été achevés par l’émergence de responsables (certains par le biais d’élections et d’autres par consensu), le congrès national de Tahya Tounès, dont le nombre d’adhérents a atteint les 100 mille, parmi lesquels 6.000 hauts cadres, verra la participation de 12 mille personnes entre congressistes et invités dont en premier lieu les trois présidents de la République, du gouvernement et du Parlement.

Les observateurs qui ont suivi les congrès régionaux qui ont commencé le 13 avril s’attendent à ce que le congrès constitutif soit couronné par l’émergence d’une liste nationale consensuelle composée de plus de 200 personnalités (les députés en leur qualité, les personnalités nationales ayant contribué à la création du parti, les membres des bureaux régionaux).

De cette liste consensuelle, seront désignés les membres du conseil national, les membres du bureau politique, le secrétaire général du parti qui sera Slim Azzabi de l’avis de la majorité des observateurs.

Quant au poste de président du parti, il restera vacant en attendant que Youssef Chahed annonce son adhésion.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire