Dix-huit médailles, dont huit en or pour la Tunisie.

Après les 21 médailles remportées par nos cadets et cadettes lors des deux premières journées du championnat d’Afrique qui  s’est récemment achevé en Algérie, nos juniors (garçons et jeunes filles) ont aussi glané au cours de la troisième et la quatrième journée  18 médailles ( 8 en or, 4 en argent et 6 médailles de bronze). Et à l’instar des cadets et cadettes , les choix des athlètes juniors pour participer à cette joute africaine ont été payants. Les 22 lutteurs et lutteuses engagés dans la compétition des juniors (garçons et  filles ) ont remporté 21 médailles.

Les féminines en force

Les 8 médailles d’or tunisiennes ont été remportées par les spécialistes en lutte gréco-romaine et féminine. Et  c’est dans les catégories de poids supérieurs destinés aux garçons que nos lutteurs ont dominé cette joute, en glanant trois médailles d’or par l’intermédiaire de Amjed Maafi ( 72 kg ), Aziz Landoulsi (77 kg) et Mohamed Fadhel Balaghegi ( 130kg ). Les cinq autres médailles d’or ont été remportées par nos juniors féminines dans pratiquement  toutes les catégories de poids. A commencer par Lobna Aouichaoui qui a dominé la catégorie de poids ( 55 kg ). Puis ce fut au tour de nos trois lutteuses des poids moyens  de remporter de l’or. Il s’agit de Hiba Ben Hammouda ( 62 kg ), de l’excellente  Khédija Jelassi (65 kg ) encore cadette et Zeineb Seghaier ( 68 kg ). La 5e médaille d’or a été remportée par Nour Jeljeli (72 kg ). Contrairement au comportement de notre équipe nationale de lutte gréco-romaine, celui de l’équipe de lutte libre est à revoir, car elle s’est contentée de 2 médailles d’argent et 2 de bronze.

Les médaillés d’argent et de bronze

Les quatre médailles d’argent ont été remportées par Mehi Jouini( 55 kg) en lutte gréco-romaine, Farouk Jelassi ( 65 kg ) et Sabeur Dridi ( 57 kg ) en lutte libre et Takoua Abdessalem ( 59 kg ). Quant aux six  médailles de bronze, elles ont été glanées par les deux spécialistes en lutte libre, Kamel Jendoubi (79 kg ) et Chiheb Chihi (92 kg ), ainsi que les quatre jeunes filles Chaima Rouafi (50 kg ), Nour El Houda Rouafi (53 kg ), Ikrame Ben Hammouda (57 kg ) et Samar Kelai (76 kg).

S. K.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire