La petite Vanille, retrouvée morte dimanche à Angers (une commune de l’Ouest de la France) dans un conteneur à vêtements, a été tuée par sa mère qui avait prémédité son passage à l’acte le jour de l’anniversaire de l’enfant, a annoncé lundi le procureur de la République d’Angers Eric Bouillard.

L’autopsie de l’enfant, qui s’est déroulée lundi après-midi, « confirme le décès (de l’enfant) dans un délai qui est conforme à ce que dit la mère » et « par procédé d’étouffement », a indiqué le procureur.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire