Jalel Kadri reconduira la même formation qui a battu le CA, la semaine dernière.

Le coach stadiste n’a nullement besoin de revoir ses choix ni sa copie, notamment après la jolie victoire obtenue dimanche dernier contre le CA. C’est pourquoi Jalel Kadri reconduira aujourd’hui contre l’équipe de Chebba la même formation qui a donné la réplique au CA la semaine dernière : «Logiquement, on ne change pas une équipe qui gagne. Seul le latéral droit Ali Maâtoug risque de déclarer forfait en raison des douleurs qu’il a ressenties à la jambe. Tout dépendra de son état de santé. Si besoin est, il sera remplacé par Mohamed Salah M’hadhebi. Tous les autres seront reconduits», nous a fait savoir Jalel Kadri qui ajouta que le Nigérian Alimi a donné pleine satisfaction au cours de sa première apparition au sein de la formation type.

A chaque match ses vérités

Le match aller entre le Stade Tunisien et le CS Chebba s’est achevé sur un nul vierge. Ce match nul pourrait être un avantage psychologique pour l’équipe de Chebba : «A chaque match ses vérités. Et puis les deux équipes ont changé par rapport au match aller. J’ai supervisé l’équipe de la Chebba. Elle force le respect mais elle demeure prenable», estime le coach bardolais.

Pour préparer le match d’aujourd’hui, deux séances sur les quatre programmées se sont déroulées sur le tartan. L’ambiance est bonne et le moral est au beau fixe. Tous les joueurs se sont donnés à fond.

Exception faite pour le gardien de but Ali Jemal, les joueurs de champ ne s’assurent de leurs titularisations que la matinée du match. Pourtant, l’entraîneur n’a pas hésité à déclarer que la priorité reste toujours à l’équipe qui a gagné lors de la dernière sortie en championnat.

Ainsi, la formation probable pour le match d’aujourd’hui contre le CS Chebba devra être comme suit : Ali Jemal, Ali Maâtoug (Mohamed Salah M’hadhebi), Seif Akremi, Houssam Bnina, Walid Hosni, Hamza Hadda, Issam Ben Khémiss, Haykal Chikhaoui, Bilel Ait Malek, Aymen Sfaxi et Alimi Sikirou.

Salah KADRI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire